Littérature 

1205713-860371-thumbnail.jpg

 

Cette page contient de très nombreuses informations sur l'histoire des sagas islandaises (en anglais) *** : Voir le site

 

Ce site est très intéressant, il comprend une page où Régis Boyer nous raconte l'histoire et l'origine des sagas islandaises **** : Voir le site  

 

Ce site présente une bibliographie très riche de la littérature islandaise *** : Voir le site 

 

Cette page de l'Université de Caen regroupe toutes les oeuvres islandaises traduites en français. *** : Accéder au site

 

Sur ce site, vous pouvez lire de nombreuses sagas en ligne, majoritairement disponible en anglais, 2 cependant sont disponibles en français. Vous pouvez également les télécharger gratuitement : Voir le site

 

Si vous étudiez la littérature nordique, alors ce site vous intéressera. Il comporte de nombreuses explications sur les Eddas et Sagas, la mythologie, les anciennes religions et traditions païennes et vous pouvez également lires ces oeuvres (en anglais) ** : Voir le site.

 

Reykjavik est une ville très dynamique, les habitants sont également très impliqués. En 2011 par exemple, Reykjavik a reçu parmi d'autres, le pri de "Ville de la littérature" décerné par l'UNESCO (en anglais) **: Voir le site officiel, lire l'article sur le site de l'UNESCO.

 

 

TIPs :

- Lors du festival Les Boréales à Caen en Novembre 2008, le pays à l'honneur était l'Islande. A cette occasion, nous avons pu rencontrer des auteurs islandais. Un auteur a tout particulièrement attiré mon attention : Kristin Marja Baldursdottir. J'ai acheté un de ses livres, traduit en français par Henry K. Albansson : Karitas, sans titre.

Ce livre est son premier livre traduit en français.  Je vous le conseille, et tout particulièrement aux femmes. Vous pouvez en lire une critique sur le site de telerama.fr : http://www.telerama.fr/livres/karitas-sans-titre,35147.php

 

- Vous aimez la littérature et/ou souhaitez en savoir davantage sur la littérature islandaise? Inscrivez-vous pour le tour littéraire dans Reykjavik : voir le site. Si vous préférez le faire seul, vous pouvez également télécharger les podcasts (en anglais) **: télécharger